FORMATS
TARIFS SUPPORT STYLE AUTEUR
THÈME
EXPOSITION
En vente :  HYDRAVION S.55X SAVOIA MARCHETTI

HYDRAVION S.55X SAVOIA MARCHETTI

Maquettes modeles reduits par ANONYME ANONYM

Référence à rappeler : 13129
Imprimeur, Edition, Marque, Fondeur : SAVOIA MARCHETTI
Poids : 6.00 (Kg)
Date de création : 1933
Dimension : 31.5 X 11 X 22.9 (inches) / 80.0 x 28.0 x 58.0 (cm)
Support / Matériau : Aluminium
Etat : A- ( bon état )
Tarif : Sur demande
TARIF SUR DEMANDE, CLIQUEZ ICI !

VOS COORDONNÉES :

Ce champs est obligatoire
Ce champs est obligatoire
Votre Email est mal formaté ou vide
Votre Email doit être identique
Mal formaté ou vide

Politique de confidentialité :

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par ESTAMPE MODERNE & SPORTIVE pour la gestion des achats et la gestion de notre clientèle. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service commercial. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant. Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://conso.bloctel.fr/

En cochant cette case, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées pour me contacter dans le cadre de cet échange commercial.
Vous devez accepter pour continuer
En cochant cette case, j'accepte de recevoir des Lettres d'information de votre part concernant votre activités.
* champs obligatoires

MAQUETTE ORIGINALE DE CONSTRUCTEUR

lL s'agit du grand et rare modèle édité par Savoia Marchetti en aluminium et zamac, très peu de cette maquette ont survécu dut à leur fragilité .

Le S.55X est l'ultime variante d'une série de 8 versions de ce modèle d'hydravion , il fut équipé d'un moteur Isotta Fraschini Asso 750 .

Le Savoia-Marchetti S.55 était un hydravion a double coque produit en Italie au début de 1924. Dès son introduction, il a établi des records de vitesse, de charge utile, d'altitude et de rayon d'action.

Même si son design était singulier, le Savoia-Marchetti S.55, était un appareil reconnu pour sa navigabilité. En 1926, le S.55P prototype établit 14 records du monde de vitesse, d'altitude et de la distance avec une charge utile1. Les plus grands succès du S.55 ont cependant été ses nombreux vols entre l'Europe et les Amériques.
Le Brésilien João Ribeiro de Barros et son équipage de trois personnes ont fait une traversée de l'Atlantique avec le S.55 Jahú le 24 avril 1927. Au départ de l'Île Santiago, il a traversé l'Atlantique dans le Jahú et a atterri sur l'île de Fernando de Noronha, au Brésil.

Le Savoia-Marchetti S.55 fait un certain nombre de premières traversées de l'Océan Atlantique, à une époque où le faire était encore une entreprise très risquée et difficile, commençant quand le Plus Ultra, un Dornier Wal espagnol piloté par Ramón Franco, fit une traversée depuis l'Espagne vers Buenos Aires, en Argentine, en janvier 1926, puis le Santa Maria , piloté par Francesco de Pinedo décolle de Dakar, Sénégal pour atterrir à Pernambuco, au Brésil, le 13 février 1927.
C'était trois mois avant la traversée de Charles Lindbergh, mais près de 8 ans après que Alcock et Brown aient effectué le premier vol sans arrêt en 1919 dans un Vickers Vimy. Après la traversée, l'avion a été échangé au Brésil contre des grains de café.
Les pilotes Francesco de Pinedo et Carlo del Prete ont décollé de Sesto Calende en Italie, dans un S.55 vers l'ouest pour traverser l'Atlantique Sud. Quatre mois plus tard, ils sont de retour en Italie, après avoir volé près de 48 280 km en 193 heures de vol et ayant fait un peu plus de 50 arrêts, y compris à Rio de Janeiro, Buenos Aires et New York.

Le maréchal de l'Air italien de l'époque Italo Balbo est devenu célèbre pour l'organisation d'un escadron de S.55 pour les traversées de l'Atlantique, culminant en 1933 avec un vol de 24 avions à l'Exposition universelle de Chicago, un siècle de progrès. Le 1er juillet 1933, le Général Balbo a commandé un vol de S-55 de Orbetello, en Italie, accomplissant la traversée en un peu plus de 48 heures, en maintenant une formation en « V » strict. Ces grandes flottes d'aéronefs ont été parfois appelées des « Balbo ».

L'avion est allé servir dans la Regia Aeronautica comme bombardier à longue portée et avion de patrouille, mais à l'arrivée de la Seconde Guerre mondiale, le dernier S.55 n'était plus en service et resta en réserve.

Membre I.V.P.D.A
Livraison internationale
Tous types de paiement

WWW.MASTERPOSTERS.COM
By ESTAMPE MODERNE & SPORTIVE
7 RUE MILTON - 16 RUE CHORON 75009 PARIS
(+33) (0)1 42 80 01 03

J’accepteEn cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.